ENGLISH VERSION SOON !
Accueil

Le logement et l’atelier du fromager

Dormir dans l'ancienne laiterie ?

ça sera bientôt possible... Suivez ici l'évolution des travaux, et réservez-vite pour être les premiers à dormir dans l'ancienne laiterie !

Les hasards de l’histoire, font qu’il m’a incombé de devoir prendre pour des raisons sécuritaires, la décision de la démolition de ce que mes grands-parents avaient bâtis à force de ténacité et de courage en des périodes tourmentées.

700 m2 ont pu être démolis, sans évacuation, car il y avait tellement de volume de caves et de garage, en 2017… 15 jours ont suffit pour changer totalement le physionomie des lieux, après évidemment un désencombrement.

il m’arrive encore de la chercher surtout la nuit dans les phares.. quand je reviens du gite mais elle reste bien présente, notamment dans le petit « musée » réalisé dans le laboratoire, où trône entre bidons et matériels de séchage, des moules, des étiquettes de fromages, la calandre Citroen de mon père, ou sa sacoche de tournées aux halles de Paris ou Versailles, parmi bien d’autres trouvailles qui font le bonheur des visiteurs surtout étrangers, très curieux de comprendre comment ça marchait à cette époque.

Malheureusement je n’ai donc pas pu connaitre cette femme de tête, puisqu’elle est décédée peu de temps après ma naissance, respectée par le personnel,  à une époque où dans le milieu du négoce de produits laitiers, la place de la gente féminine était rare… J’ai découvert qu’elle avait également caché aussi bien à Gy qu’à Montrouge des résistants, dont l’écrit du préfet de l’époque, qui était aussi chef de réseau, l’atteste.

Depuis la terrasse du gite, on peut désormais admirer le pont, l’île  de cet étang naturel, et selon les saisons, les canards, ainsi que telles des chandelles… les hérons, qui comme des « gardiens du phare », au-dessus des chênes centenaires,  plongent sur ce qu’il reste de la laiterie du Domaine de la Charmotte.

A l’intérieur un aménagement authentique, garde les codes de l’époque, tels ces souvenirs de ce qui a fait l’histoire du lieu : étiquettes mises en valeur, mais aussi et surtout la table de fabrication en teck, qui restera la pièce maitresse des lieux de par ses dimensions, et dont la dalle qui devra la soutenir, a été calculée en fonction de son poids…

la laiterie sur pied

Après la démolition des 700m3 de la laiterie en 2017, la question s’est posée de ce que l’on pouvait faire du logement et de l’atelier du fromager… sachant que le toit n’allait pas durer encore bien longtemps !

Les travaux ont commencé peu avant le confinement début 2020, par la démolition de tout l’intérieur du logement sur la partie gauche, mettant à nue la cave humide, ce qui impliquait la démolition de la dalle très fragilisée, et a donné une intéressante perspective des 3 niveaux de l’édifice

Mise à nue des 3 niveaux avec la démolition de la dalle